Froidevaux Media

Vendre un bien immobilier loué

Vous disposez d’un bien immobilier que vous souhaitez mettre en vente, mais il est encore occupé par des locataires ? 

Vous pouvez être confronté à différentes questions : la vente est-elle possible ? 

Devez-vous résilier le contrat avant de vendre le logement ? 

Devriez-vous prioriser le locataire et lui proposer l’achat du bien avant de le mettre sur le marché ? 

En Suisse, il vous est possible de vendre une habitation tout en conservant le locataire actuel ou en résiliant le contrat de bail. Voici quelques points à savoir.

Le bail peut être maintenu, il n’y a que le nom du bailleur qui change

La vente immobilière d’un bien loué en Suisse vous permet de garder le locataire en cours. Vous ne devrez changer que le nom du bailleur à travers un avenant. Pour ce qui est de la loi, il est nécessaire de se référer à l’article 216 du Code des obligations. 

Cet article mentionne le fait que le bail en cours peut continuer, mais il faudra seulement changer le nom du bailleur sur le contrat de bail. Il n’est pas nécessaire de rédiger un nouveau contrat. Il est également possible d’opter pour un transfert de propriété dans le cas où le locataire a les moyens d’acheter le bien.

Comment vendre un bien immobilier loué au meilleur prix ?

Pour être capable de vendre le bien à un prix plus élevé, il est nécessaire de résilier le contrat de bail en cours. Pour cela, il est nécessaire de suivre quelques formalités.

Vous devez en premier lieu envoyer un préavis au locataire afin de l’avertir. Pour cela, vous devrez respecter le délai mentionné dans le bail ou l’article 266C du Code des obligations. Généralement, le délai est de 3 mois avant la mise en vente du bien.

Concernant la justification de la vente, le vendeur n’est tenu en aucun cas de mentionner la raison au locataire, sauf si ce dernier le lui demande explicitement. D’ailleurs, ce dernier ne pourra pas contester sa demande.

Pour résilier le contrat en bonne et due forme, vous devrez remplir un formulaire auprès de la commune du bien. Si c’est un couple qui occupe la maison, vous devrez envoyer deux exemplaires.

Il ne tient qu’à vous de conserver les locataires ou de résilier le contrat de bail. Aucune loi suisse ne vous y oblige. Gardez seulement en tête qu’une maison libre de tout contrat est plus intéressante pour les futurs acheteurs, même si ces derniers auront l’occasion de résilier le contrat après la vente.

Partager l’article

Vous pourriez aimer :

Hypothèque : pourquoi opter pour le taux Saron ?

Hypothèque : pourquoi opter pour le taux Saron ?

Depuis la levée des mesures prises pour lutter contre le COVID, l’inflation bât son plein sur le marché immobilier. Raison pour laquelle les propriétaires et les futurs acquéreurs ont constaté une augmentation importante des taux d’hypothèques. Pour obtenir un financement…
Les facteurs à prendre en compte pour devenir jeune investisseur immobilier

Les facteurs à prendre en compte pour devenir jeune investisseur immobilier

Quand on est jeune, on a beaucoup de rêves, mais le désir de posséder une maison prime pour la plupart. Plusieurs raisons peuvent vous pousser à convoiter ce bien telles que : l’émotion, la passion, les finances et bien d’autres encore.…
En quoi l’art est-il utile dans la maison ?

En quoi l’art est-il utile dans la maison ?

Depuis longtemps, l’humain accorde à l’art une présence dans son habitat. Il nous procure un sentiment de satisfaction intérieure et une sorte de refuge. Mais décorer sa maison avec des œuvres d’art nécessite un savoir-faire particulier. Dans cet article, nous…

Subscribe to our newsletter

Learn about our latest offers and get our tips.

Last name *
First name *
Email *

Ce site est protégé par reCAPTCHA V3 de Google – Politique de confidentialitéConditions d’utilisations